Un site oui, mais après?

Etre vu sur le net

Etre vu sur le net

Dans la plupart des cas, je dirais même plus dans tous les cas pour les sites professionnels, vous créez un site internet pour être vu. (sinon, économisez votre argent…).

Pour cela, plusieurs méthodes :

  • la traditionnelle, diffusez votre adresse internet à votre carnet d’adresses, par des diffusions de tracts ou de cartes de visite : toujours efficace, mais votre audience restera limitée à vos connaissances. Votre site sera une plaquette pour informer et rassurer les personnes que vous connaissez mais il ne sera pas un outil de prospection
  • la traditionnelle modernisée : participez à des forums, commentez des blogs… si vos commentaires sont intéressants, cela peut vous faire venir des personnes intéressées par le sujet que vous avez commenté. ça prend du temps mais ça marche, vous obtenez ainsi des visites « efficaces » (c’est-à-dire des gens intéressés par votre sujet et pas des « touristes » du web) : moi je joue beaucoup avec Viadéo, Facebook,  les blogs qui traitent de mon sujet (ça fait aussi partie de ma veille concurrentielle, c’est important pour internet car ça bouge vite)…
  • le référencement : vous pouvez acheter des mots clés ou essayer de faire connaître et reconnaître votre site par les moteurs de recherche. C’est ce qu’on appelle le référencement naturel. Là je vais sûrement décevoir les néophytes : ce référencement même si on l’appelle naturel ne se fait pas naturellement sans effort et technique. Il répond à des règles et ce n’est pas parce que vous avez créé un site que le moteur de recherche va savoir que vous existez et vous mettre en haut de ses pages. Les étapes du référencement naturel sont :
    • Définir les mots clés importants : ce sont les mots que vos clients potentiels vont taper pour vous trouver. Par exemple, vous avez un restaurant à Lille, vous allez choisir les mots clés « restaurant Lille », « tapas Lille » (si vous êtes spécialisé dans les tapas)…
    • Refonte de votre site : les moteurs de recherche sont des petites bêtes intelligentes (de plus en plus intelligentes). Ils vont analyser la structure de votre site : au milieu du code source de vos pages, se cachent des astuces qui nourriront les moteurs (par exemple : les balises textes, les descriptifs des photos, les liens internes dans votre site…). Une autre chose devient fondamentale pour le référencement naturel : le contenu. Il faut savoir que le moteur de recherche regarde votre site en se mettant à la place de l’internaute : il se demande si votre site est intéressant ou pas. Il sait aussi reconnaître si vos phrases sont des phrases (et non pas des suites de mots). Il va donc privilégier les sites avec du contenu et du contenu qui est régulièrement mis à jour (d’où la « mode » des blogs dans les sites).
    • Améliorer la popularité de votre site : contrairement à ce que l’on peut croire, la popularité d’un site n’ai pas jugée à l’aune du nombre de visiteurs (quoique certaines statistiques concernant les visiteurs rentrent dans les calculs mystérieux de Google) mais surtout en fonction du nombre et de la qualité des liens qui pointent vers votre site.

Je voudrais conclure sur deux avertissements :

  • les règles des moteurs de recherche changent régulièrement, pour les respecter je vous conseille d’éviter de tricher (trop de liens ou des mots clés à la suite sont reconnus par les moteurs de recherche) : améliorer son référencement est un travail régulier. Une apparition de liens d’un seul coup, des contenus textuels cachés pour les visiteurs… peuvent inciter Google à vous black lister ou vous sandlister (ralentir votre référencement). La meilleure solution : un contenu honnête dont l’objectif est d’intéresser votre lecteur.
  • Si le but de votre site internet est commercial (site de e-business, site d’un commerçant ou artisan…), prévoyez dès la création de votre site le référencement. Deux avantages à cela : votre agence de référencement vous aidera à concevoir votre site pour faciliter son référencement et vous aurez prévu le budget référencement dans votre business plan ce qui vous évitera des mésaventures. N’hésitez pas à lire cet excellent article que tout e-commerçant en puissance devrait lire avant de se lancer.

Je vous promets, très bientôt je vous écris un article pour vous aider à bien choisir votre référenceur mais là il faut que je retourne à mes clients.

Leave a Reply